«  C’est juste une paille !! »

Petite nature sans paille

«  C’est juste une paille !! » pensent chaque jour 1 milliard de personnes dans le monde. Mais justement, c’est beaucoup plus que ça, c’est pourquoi des associations comme @byepaille ou @Baslespailles ont crée « la journée internationale sans paille » qui a lieu cette année le 2 février.

Pourquoi c’est important ? Parce que ces pailles sont utilisées à peine quelques secondes, bien souvent jetées dans la nature pour une seconde vie très longue (environ 200 ans) et qui n’est pas sans conséquences pour l’environnement. En France, c’est 9 millions de pailles en plastique qui sont utilisées chaque jour ! L’ensemble des produits en plastique à usage unique représententeraient 70% des déchets marins (source – actu-environnement.com) Changer des petits gestes du quotidien qu’on pense futile, c’est contribuer à construire une nouveau rapport aux objets et donc un autre mode de vie plus vertueux. Pendant notre réflexion sur la création de notre produit, nous avons nous aussi réfléchis à l’impact que nous avions sur l’environnement afin de créer un produit éthique et responsable. Chez @petite.natureparis nous avons dès le début cherché à réutiliser des matériaux déjà existants avec les propriétés physiques qui nous intéressaient comme par exemple la souplesse et l’étanchéité, ce qui nous a amené à choisir les toiles publicitaires. Après une utilisation souvent brève, ces toiles deviennent des déchets difficiles à recycler. Non seulement nous donnons une deuxième vie à ce déchets mais en plus les graphismes qui changent systématiquement sur chacune d’elles nous permettent de créer des pièces uniques à chaque fois ! Une idée cadeau originale pour soi ou pour ses proches (pssst, c’est bientôt la Saint-Valentin ! 💕)

Cette « Journée internationale sans paille » c’est un moyen de poser un regard critiques sur tout un ensemble de produits dont on pourrait soit se passer soit exiger qu’ils soient fabriqués autrement dans la mesure où il existe souvent de nombreuses alternatives. Ces dernières ne sont pas envisagées souvent pour des raisons de coût immédiat en ignorant le coût environemental qui lui se paye à plus long terme et infiniement plus cher, pour tous. L’interdiction des couverts et des contenants en plastique qui devait entrer en vigueur en 2020 pourrait bien être repoussée suite au dépôt d’un amendement au Sénat visant à limiter les dispositions votées l’an dernier (source – Libération du 30/01/2019). La raison évoquée est d’éviter de pénaliser les entreprises françaises du secteur ce qui risquerait de menacer autour de 2000 emplois. Certes, mais combien d’entreprises innovantes attendent justement cette interdiction pour lancer de nouveaux produits biosourcés et biodégradables et donc créer des emplois d’avenir ?

Si vous souhaitez découvrir nos produits, retrouves-nous à la @cremeriedeparis le 09 février à l’occasion de la Saint-Valentin (15 rue des Halles, Paris) ou à @auchand_velizy_villacoublay du 05 au 18 février à l’occasion de l’évènement « jardin d’intérieur » (3è étage du centre commercial Vélizy 2). Vous pouvez nous retrouver sur notre site web 🌱 : petite-nature.co

Bon week-end à tous ! 👋

#strawfreeday #journeesanspaille #paille #sanspaille #byepaille #sanspaillesvp #plasticfree #oceanspropres #oceanlover #noexcuseforsingleuse #entreprendre #startup #entreprenariat #2019 #entrepreneur #entrepreneuse #businessmindset #entrepreneurlife #startuplife #entrepreneurgoals #businessquote #dechets #ecologie #climat #developpementdurable #zerodechet #local #consomacteur #consommerdurable